Quels travaux réaliser lors d’une rénovation énergétique ?

La rénovation énergétique comprend tout ouvrage qui peut contribuer à l’optimisation de l’efficacité énergétique d’un logement. La réalisation de ces travaux permet de profiter de nombreux avantages parmi lesquels la réduction de votre facture de chauffage qui représente plus de la moitié de votre consommation énergétique. En plus de vous permettre de faire des économies, la rénovation énergétique vous permet de diminuer votre empreinte carbone sur la planète.

Les travaux d’isolation

Afin de réduire au maximum les pertes d’énergie, vous avez besoin de renforcer votre enveloppe thermique. L’isolation est non seulement la solution la plus adaptée pour atteindre cet objectif, mais également plus rentable en ce concerne les travaux de renovation appartement paris. Vous pouvez l’effectuer sur différentes zones de votre logement notamment :

  • les combles ;
  • les fenêtres et ouvrants ;
  • les murs ;
  • et le sol.

Les combles perdus ou la toiture sont les principales zones auxquelles vous devez penser pour l’isolation de votre logement. En effet, entre 25 et 30 % des dispersions énergétiques se font au niveau de la couverture quand l’habitation est mal isolée. En prenant l’initiative de lancer des travaux d’aménagement et rénovation combles à Rennes dans votre habitation, vous réalisez d’énormes économies sur votre consommation d’énergie à moyen et long terme.

Les travaux de ventilation

Lorsque votre habitation est correctement isolée, elle est moins sujette aux pénétrations extérieures d’air. Alors, il est important de jumeler les travaux de rénovation énergétique avec des ouvrages de ventilation afin d’assurer le renouvellement d’air ambiant et d’en améliorer la qualité dans votre logement.

L’économie d’énergie passe également par la limitation de la pollution de l’air intérieur qui a tendance à humidifier l’atmosphère de l’habitation. L’humidité rend non seulement le chauffage difficile, mais augmente également la probabilité de formation des champignons et moisissures qui sont des facteurs de dégradation d’une habitation. Ces parasites ne nuisent pas seulement à votre maison, mais également à la santé des occupants en entrainant des gênes respiratoires.

Vous avez le choix entre deux systèmes de ventilation mécanique contrôlée. La procédure à simple flux qui permet l’extraction de l’air corrompu et l’introduction d’air renouvelé grâce à des entrées situées très souvent au niveau des fenêtres. Le système à double flux fonctionne selon le même procédé, mais procède également au préchauffage de l’air extérieur avant la répartition dans le logement. Cette fonction complémentaire vous permet de faire d’importantes économies d’énergie surtout quand l’isolation de la maison a été bien faite.

Les travaux de rénovation du système de chauffage

La réduction des dépenses énergétiques passe également par le changement des vieux équipements de chauffage. Les appareils modernes sont non seulement plus performants avec un taux de pollution réduit, mais permettent également de faire des économies d’énergie. En outre, vous devez aussi procéder à la régulation de votre système de chauffage lors de vos travaux de rénovation appartement.

Installer des équipements de chauffage ou de production d’eau chaude efficace

Les chaudières qui fonctionnent avec du gaz à condensation peuvent réduire la consommation énergétique jusqu’à 20 % par rapport aux équipements classiques. Ces chaudières à très haute performance énergétique peuvent aussi servir à produire de l’eau chaude sanitaire. Toutefois, à partir de cette année, elles ne pourront plus être installées dans les habitations nouvellement construites.

Les pompes à chaleur sont des systèmes qui utilisent des énergies renouvelables comme l’eau, la géothermie ou l’air pour créer de la chaleur à l’intérieur d’une maison. Il existe certains modèles (PAC air/eau ou eau/eau) qu’on peut coupler avec un plancher chauffant et éliminer ainsi l’utilisation de radiateur. Le chauffe-eau thermodynamique permet la fourniture d’eau chaude grâce à l’utilisation des calories présentes dans l’air extérieur.

La chaudière biomasse fonctionne avec le bois. Il constitue l’alternative la moins onéreuse pour se chauffer l’intérieur d’un logement. Toutefois, cette source d’énergie peut très vite se montrer encombrante. En effet, vous avez besoin de stocker le bois afin de l’utiliser à votre convenance. Bien que le poêle à bois soit une solution pour réduire la consommation énergétique, il ne s’adapte pas toujours à tous les types d’habitation ou au mode de vie.

L’installation d’équipements de régulation de chauffage

La régulation du chauffage permet aussi de mieux gérer la consommation d’énergie d’un ménage. Ce dernier peut réduire jusqu’à 15 % sa facture en installant des équipements de régulation de la chaleur. Vous avez le choix entre plusieurs systèmes qui varient selon leurs utilisations. En premier lieu, la sonde extérieure de température qui permet de prévoir et de réguler le chauffage en fonction de la température externe. Ce dispositif est très souvent jumelé à thermostat. Ensuite, vous avez le robinet thermostatique qui est un équipement qu’on installe directement sur le radiateur. Il permet l’ajustement et la gestion de la température de sa pièce d’accueil.

Les thermostats programmables sont les derniers de la liste. Ces dispositifs permettent d’adapter les consommations de chauffage aux habitudes du consommateur notamment son emploi du temps. Cette fonctionnalité permet d’éviter les déperditions d’énergie.